Archives pour la catégorie C’est mon placard qui décide

Sunday cooking : La Tarte au Goudron !

Ça vous prendra l’un de ces dimanches à 16h quand le temps maussade aura eu raison toute la bonne volonté que vous aviez le matin au réveil, persuadé(e) que votre week-end serait empli d’activités hors du commun. Au final, mi flemme mi raisin, vous aurez vidé le lave-vaisselle et lancé une machine que vous sortirez le lendemain matin par la force des choses. A 16h08 cependant, vous vous traînerez vers votre placard, frigo ou congélateur une once de vivacité en poche : ainsi naîtra une tarte mémorable d’un dimanche mémorable. Cela s’appelle La Coïncidence du Rien ! Ici l‘acidulé estival a rencontré le réconfort du temps maussade. Le placard et le congélateur n’ont jamais été si fiers.

TARTE MYRTILLE CREME DE MARRONTARTE-AU-GOUDRON-1

 

Comment fait-on du goudron ?

Le bitume noir bleuté se compose de myrtilles (dit l’Acidulé) « collées » à la crème de marron (dit le Réconfort Temps Maussade). La croûte fine exhaussée grâce à la pâte filo qui a bien fait d’attendre son tour dans un coin du réfrigérateur… On ne se cassera point de dent sur ce magma brillant en revanche il vous fera sûrement la dent noire, le sourire quelque peu… ravagé ravageur. Oui je sais, tout est une question de point vue.

TARTE AU GOUDRON-MYRTILLE-MARRON

TARTE-AU-GOUDRON-4 Continue reading

Carrément Noix Noix..

..de coco

carrement-noix-noix

Temps à la Noix, Recette à la Noix comme dit le vieil adage (comment ça vous ne connaissez pas?). On ne va quand même oublier de fêter le dernier jour de mocheté. Demain il fait beau (si, si) mais comme il fera encore froid vous pourrez encore vous réconforter ce week-end avec ce dessert spécial Tea Time hiverno-printanier. Des petits carrés à la noix et au lait de coco. Ça marche aussi avec le Coffee break ou le Chaï Banzaï (pour les pauses hyperactives) ! Jeu inclus pour vous divertir.

carres-noix-noix-morpion

INGREDIENTS POUR TOUTE UNE EQUIPE DE JOUEURS

Continue reading

oeufs-fleuris

L’oeuf en Mayo de Bain

loeuf-mayo

Je me demande bien pourquoi j’ai soudain eu envie d’oeuf en chocolat mayonnaise ? Non vraiment je ne vois pas pourquoi ! :) J’aime bien l’idée de regarder avec un oeil neuf une bonne vieille recette vintage qui peut sembler aussi simple et désuète que l’oeuf mayonnaise. En y pensant, j’imaginais un oeuf qui prenait un bain moussant… allez savoir pourquoi ! Un oeuf qui se baignerait dans une sauce dorée jouant avec les bulles d’une belle mayonnaise mousseuse. Toute une déclinaison des textures en partant du principe qu’il serait la star, son propre ingrédient d’assaisonnement. Une recette qui se servirait même du blanc pour faire la mayonnaise…

oeuf-mayo-coulant

A l’écoute, la musique de « l’oeuf mayonnaise » sonne comme un encas de force majeur : peu affriolant, que l’on prend par dépit au comptoir du café de la gare (ou des sports) quand on n’a pas le choix (exemple au hasard : l’attente de la correspondance de 10h48 en gare de Pétaouche-en-Jouy). Il se doit d’être servi trop cuit et trop froid, de qualité médiocre et accompagné d’une mayonnaise qui pourrait servir de joint d’étanchéité pour baignoire.

Pourtant l’oeuf mayonnaise peut s’avérer être un exercice de style. Un oeuf en soi, c’est déjà un met de luxe, au goût délicat et subtil qu’il faut savoir apprécier, car c’est précieux. Et oui, un oeuf c’est du travail et de l’effort, un petit trésor en boîte livré avec un mode d’emploi aux applications infinies et indispensables, avec emballage et ustensile de cuisson intégré ! Ca peut être fragile lorsqu’on offre tant pour si peu…

jaune-doeuf-marine-a-la-sauce-soja

Donc un oeuf qui n’est pas bio ou au moins élevé en plein air, ça ne devrait pas s’acheter. Au delà de l’aspect gustatif et nutritionnel, les oeufs issus de poules qui n’ont jamais vu le jour et n’ont d’espace libre que la place qu’elles occupent, ça ne devrait plus exister. Car bien que plus chers, les oeufs bio restent très accessibles, d’autant plus s’ils sont considérés comme un plat au même titre que la viande, ils offrent des protéines d’excellente qualité. Dans cette hypothèse il est donc conseillé d’éviter de le consommer mayonnaise à chaque fois ;) Mais y a pas que le boeuf dans la vie !

oeuf-dur-mayo oeufs-fleuris

Ingrédients pour 4 oeufs en Mayo de Bain

-6 oeufs bios ou de plein air
-1 c à c de moutarde forte
-2 cà c de vinaigre
-sauce soja
-sel
-huile de pépins de raisin ou de  tournesol

Continue reading

tatin-d-oignons-rouges-a-lendroit

Tatin d’oignons rouges, à l’endroit

tatin-d-oignons-rouges-a-lendroit

« Quand tu manges des oignons, tu tombes jamais malade ! » C’est ce que m’ont déjà dit mon père, il y a longtemps, une serveuse yougoslave, il y encore plus longtemps, ainsi qu’un rebouteux dans le fin fond de la campagne… enfin c’est sûrement ce qu’il m’aurait dit si seulement j’en avais déjà rencontré un ! Dans tous les cas ça tombe bien, j’adore ça. Elevée à l’ail et à l’oignon c’est pour moi la base de quasiment tout plat qui se respec’! Et c’est vrai, le bulbe en question a des vertus anti-bactériennes, anti-inflammatoires et aide même à lutter contre l’ostéoporose pour la version rouge.

Ajoutez à cela une once de Super Flemme (je vous en ai déjà parlé ici), on obtient une superbe tarte Tatin fabriquée « à l’endroit », sans épluchage, sans larmes, qu’il ne reste plus qu’à « déclocher » avant de servir !

tatin-d-oignons

Ingrédients

-1 pâte : brisée, feuilletée, ou même à pizza au choix
-500g d’oignons rouges ou non (environ 8, 10 selon la taille)
-2 c à s de cassonade
-huile d’olive
-fleur de sel, poivre

Continue reading

germes-de-ble-au-sesame

Que faire avec des ♦germes de blés♦ ?

germes-de-ble-au-sesameIl y a une dizaine d’années j’avais essayé cette poudre de perlimpinpin aux multiples vertus « santé » comme on dirait en Québécois. Usuellement on saupoudre les flocons sur de la salade voire même sur des yaourts… mouaiiiis !

Après avoir goûté sur de la salade je n’ai pas été déçue en terme de sensations : l’impression de m’étouffer avec en sus un arrière goût de papier mâché assez tenace… un vrai plâtre ! Ça vous dirait d’essayer d’avaler de la purée en sachet PURE ?! Inutile de mentionner l’option yaourt… Qui a envie de manger de la bière salée en poudre dans son petit-suisse à l’abricot ?!

A moins d’inonder de sauce mes salades qui n’ont rien demandé, j’ai donc songé à trouver une autre utilisation afin de ne pas gâcher le millésime 2013 de « germes de blé et levure de bière aux graines de sésame ». Bah oui, lors de la première vague de froid, après les vicissitudes des fêtes, je me suis laissée tenter par un paquet de « c’est-bon-pour-toi » en solde (oui je dis bien en solde !). Le nouvel essai ne fût guère plus concluant mais le goût général est loin d’être inintéressant.

Donc, que faire avec des germes de blé ? Et bien la même chose qu’avec de la chapelure puisque ça y ressemble beaucoup ! À vous donc pilons ou blancs de poulet et autres légumes panés, les possibilités sont infinies. L’ajouter dans un soufflé peut également être une bonne option. Dans tous les cas je vous conseille d’ajouter des épices (mais pas de sel!), des herbes ou des graines pour arrondir un peu ce goût assez plat de papier mâché. La marque que j’ai achetée (Gayelord Hauser pour ne pas la citer) ajoute des graines de sésame. Ce qui est une bonne idée mais étant assez prononcé en goût, le sésame pourrait ne pas s’accorder avec tout. Donc la version nature est je pense une meilleure solution car elle ne vous empêche pas d’ajouter du sésame, ou autre, à votre convenance !

N’hésitez pas à accentuer le petit goût acidulé (citron vert, sumac…). Pour ma part je vous propose une version apéritive ou bien plateau-télé à grignoter avec des Brochettes de quenelles panées, ici.

quenelles-panees-aux-germes-de-ble