Pique-nique

Conte à croquer

Une histoire en hommage à Yolanda, en prévision de Noël et de ses gourmandises. Il n’est pas question ici d’une chanteuse rousse au regard contrarié, mais de la maman hérisson qui a élu domicile dans le jardin de ma mère !…

Cette dame hérisson s’est donc installée Il y a quelques temps dans le massif au pied des escaliers de la maison. Elle y a fait ses petits. La tenancière de la maison (ma mère, donc !) a entrepris de la nourrir un peu afin de l’aider : au départ avec ce qu’il y avait dans le frigo (des petits morceaux de saucisse, ben voyons !), puis sur conseils avisés, avec les croquettes du chien, (seul animal domestique officiel jusqu’alors), pour au final lui fournir ses propres croquettes ! (si, si, les croquettes spécial hérissons, ça existe !).

Vint ensuite l’acquisition d’une « maisonnette » : ça aussi ça existe, imaginez un genre de panier en osier retourné avec un petit tunnel en guise de couloir pour y accéder, (je ne plaisante pas !) : vous planquez ça sous un buisson, et hop, une armada de boules piquantes peut venir y faire sa sieste ! 

Résultat, la progéniture a depuis plié bagage, mais Madame a gardé ses petites habitudes : aucunement gênée par la présence de la tenancière de cette auberge miraculeuse, Yolanda attend sa ration de croquettes de pied ferme tous les soirs !

Pour la petite histoire, j’ai demandé à ma mère si elle avait tenté de la caresser : elle m’a répondu très sérieusement que non, elle ne voudrait quand même pas lui faire perdre ses habitudes sauvages ;)))

En tous les cas, c’est absolument charmant. Imaginez le scrounch du hérisson croquant ses croquettes… Ahhhhh, ça y’est vous êtes à la campagne !

Yolanda m’a donc inspiré cette petite histoire : une grand-mère hérisson et ses trois petits enfants en partance pour un pique-nique d’hiver. Devinez qui dévore qui à la fin de l’histoire ?…

2 réflexions au sujet de « Conte à croquer »

  1. Ne pas oublier dans ce joli conte de noël de parler : du seigneur du domaine , Mr Tim, sans qui cette histoire n’aurait pas vu le jour… C’est en effet, ce personnage, oh combien célèbre,qui découvrit Yolanda, et qui par ses aboiements étouffés, attira la curiosité de sa maîtresse !… Mais aussi des restos du cœur du domaine en ayant quelques mots sur les nombreuses mésanges qui viennent désormais picorer les boules de noël accrochées aux arbres du Parc et sans oublier bien sûr, le samu du domaine, qui par la rapidité et la coordination de ses équipes sauva d’une mort certaine une petite truffe épineuse odieusement attaqué par le chat de Josette. Toutes mes félicitations et tous mes vœux de réussite pour ce magnifique challenge… Avec de gros bisous et toute mon affection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <div align="" class="" dir="" id="" lang="" style="" xml:lang=""> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <img alt="" align="" border="" class="" height="" hspace="" longdesc="" vspace="" src="" style="" width="" title="" usemap=""> <map name="" area="" id=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value=""> <pre style="" name="" class="" lang="" width="">