Archives du mot-clé sésame

cheesecake-noir-et-blanc

Flash me a Cheesecake !

cheesecake-au-sesame-en-noir-et-blanc

[gickr.com]_cc4c9355-01a0-28c4-e93d-195b95961857Qui a dit « On ne joue pas avec la nourriture ! » ? Au fond qui cela peut-il bien gêner que l’on titille ce que l’on a dans son assiette ? Pour la peine, voici une version barrée DU dessert qui remonte le moral. Car même même si officiellement ce n’est plus l’hiver, la couleur du ciel nous accorde sans peine un laisser-passer pour la volupté. Il n’y a pas que le Tiramisù qui annonce dans le titre qu’il va vous remonter le moral, quand on vous fait dire « Cheese », c’est bien que vous êtes en train de sourire, non ?

Le cheesecake est selon moi une demonstration scientifique de tous les équilibres gustatifs : la texture dense s’équilibre avec le fondant, le goût vanillé du biscuit à l’acidulé de la crème, le sucré au salé du fromage frais. Ce n’est ni plus ni moins qu’une équation face à laquelle personne ne peut lutter. La logique c’est la logique.

cheesecake-sesame-noir-et-blanc

Le cheesecake nature se suffit à lui-même (et à vous en l’occurrence, c’est le but), mais vous pouvez essayer aussi de jouer avec lui si vous avez du temmmmps devant vous ! Car oui, s’amuser à transformer du kiri en code barre ne s’avère pas une mince affaire ! Ça sous-entend un pochoir fait dans ladite boîte de kiri, une pince à épiler, un pinceau, du sirop d’érable… Sur le moment je me suis même demandée pourquoi tant d’idées saugrenues occupaient mon esprit ¨-¨

Passons donc à la caisse pour faire les comptes, vous me pardonnerez l’omission des calories dans l’addition, pour une fois !

Continue reading

germes-de-ble-au-sesame

Que faire avec des ♦germes de blés♦ ?

germes-de-ble-au-sesameIl y a une dizaine d’années j’avais essayé cette poudre de perlimpinpin aux multiples vertus « santé » comme on dirait en Québécois. Usuellement on saupoudre les flocons sur de la salade voire même sur des yaourts… mouaiiiis !

Après avoir goûté sur de la salade je n’ai pas été déçue en terme de sensations : l’impression de m’étouffer avec en sus un arrière goût de papier mâché assez tenace… un vrai plâtre ! Ça vous dirait d’essayer d’avaler de la purée en sachet PURE ?! Inutile de mentionner l’option yaourt… Qui a envie de manger de la bière salée en poudre dans son petit-suisse à l’abricot ?!

A moins d’inonder de sauce mes salades qui n’ont rien demandé, j’ai donc songé à trouver une autre utilisation afin de ne pas gâcher le millésime 2013 de « germes de blé et levure de bière aux graines de sésame ». Bah oui, lors de la première vague de froid, après les vicissitudes des fêtes, je me suis laissée tenter par un paquet de « c’est-bon-pour-toi » en solde (oui je dis bien en solde !). Le nouvel essai ne fût guère plus concluant mais le goût général est loin d’être inintéressant.

Donc, que faire avec des germes de blé ? Et bien la même chose qu’avec de la chapelure puisque ça y ressemble beaucoup ! À vous donc pilons ou blancs de poulet et autres légumes panés, les possibilités sont infinies. L’ajouter dans un soufflé peut également être une bonne option. Dans tous les cas je vous conseille d’ajouter des épices (mais pas de sel!), des herbes ou des graines pour arrondir un peu ce goût assez plat de papier mâché. La marque que j’ai achetée (Gayelord Hauser pour ne pas la citer) ajoute des graines de sésame. Ce qui est une bonne idée mais étant assez prononcé en goût, le sésame pourrait ne pas s’accorder avec tout. Donc la version nature est je pense une meilleure solution car elle ne vous empêche pas d’ajouter du sésame, ou autre, à votre convenance !

N’hésitez pas à accentuer le petit goût acidulé (citron vert, sumac…). Pour ma part je vous propose une version apéritive ou bien plateau-télé à grignoter avec des Brochettes de quenelles panées, ici.

quenelles-panees-aux-germes-de-ble